Open Trois-Rivières : Le pari d’une communauté allumée

14 juin 2019

Ville morose où la nostalgie du passé est aussi palpable que l’était la gloire de la grande industrie, Trois-Rivières ? Oh que non ! Aujourd’hui, le cœur de la trifluvienne bat au rythme d’une communauté allumée qui fait le pari de l’innovation et de la collaboration. Bienvenue dans l’ère Open Trois-Rivières !

Trois-Rivières revendique aujourd’hui sa place dans la cour des grands. En avril, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante la classait première au pays parmi les grandes villes pour ses perspectives entrepreneuriales. Quelques mois plus tôt, le site Point2Homes confirmait qu’elle était la deuxième ville préférée des milléniaux au Québec, rien de moins !

Trois-Rivières charme les travailleurs et les entrepreneurs, c’est un fait, et son district en est son cœur économique. Animé par l’équipe d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières, Open Trois-Rivières est l’incubateur à ciel ouvert du centre-ville. Parce que la vie ne s’arrête plus aux quatre murs d’une entreprise, le district séduit les startups et les jeunes travailleurs passionnés à la recherche d’un milieu de vie stimulant et collaboratif. Des projets innovants et rassembleurs pour la communauté ? Amenez-en !

Sur le thème « Réfléchir autrement », près de 200 travailleurs et entrepreneurs du centre-ville, gonflés à bloc, ont participé aujourd’hui au premier événement d’envergure du district au Centre d’événements et de congrès interactifs. Innover au sein d’une grande entreprise, marques et contenus, rayonnement dans les médias, cybersécurité, stratégie numérique, histoires de startups à succès ; neuf conférenciers inspirants ont stimulé leur créativité et les ont motivés à repousser leurs limites.

Pourquoi un district innovant au centre-ville ?

Trois-Rivières, on le sait, forme des cerveaux dans son université et ses établissements collégiaux depuis des décennies. La ville est une véritable pépinière de talents de toutes sortes. On peut penser à la culture, à la science, au tourisme, aux technologies, la ville défend bien sa place lorsqu’il est question d’innovation. Et son centre-ville en est un puissant catalyseur !

Dans un rayon d’un kilomètre de la rue des Forges sont concentrées plus de 50 entreprises et organisations innovantes dans lesquelles travaillent plus de 1300 personnes. Ceci inclut le Parc Micro Sciences et ses deux incubateurs, le Centre d’affaires d’IDE Trois-Rivières, l’Espace 445, et de nombreux autres projets dans les cartons. Ici se dessine l’âme d’un district entrepreneurial qui existe depuis fort longtemps mais qui réclame aujourd’hui son existence propre.

Véritable « game changer » pour sa ville, le district combine les conditions favorables à la création et à la croissance d’entreprises à un milieu de vie stimulant pour les travailleurs. Son pari ? Stimuler l’innovation à travers sa communauté.

Et ce ne sont pas les projets qui manquent : 

– Carré de la fosse : espace public extérieur
– Programmation d’événements stimulant l’innovation et la créativité (opentr.ca/evenements)
– Lab35, coopérative entrepreneuriale étudiante
– Laboratoire à ciel ouvert pour startups en tourisme
– Écosystème d’incubation
– Parcours Plein potentiel Trois-Rivières
– Centre d’innovation alimentaire
– Ruelle verte
– Réseau Fab Labs
– Camp techno Prompt
– Bière de quartier (en collaboration avec la Microbrasserie Le Temps d’une pinte)

« Tout le monde connaît le centre-ville de Trois-Rivières comme un lieu de divertissement et un pôle d’affaires dynamique. Mais peu réalisent à quel point c’est un milieu extrêmement innovant. Open Trois-Rivières, c’est la bougie d’allumage qui propulsera la ville à un autre niveau », affirme le maire de la Ville de Trois-Rivières, Jean Lamarche.

Plusieurs entreprises et organisations ont déjà compris tout le potentiel du district. Au cours de la dernière année, elles ont été nombreuses à s’y installer :

– Novo, entreprise de développement de produits
– Cinetic, agence de design, sites web et applications tactiles
– Groupe MH5, collectif de trois groupes d’experts en communication
– BLH Architectes, firme d’architecture
– Sales Factory, accompagnement à la vente sur Amazon
– Stéréo, agence de web
– École des entrepreneurs du Québec
– La Zone entrepreneuriale
– Etc.

Open Trois-Rivières inaugurera également sous peu son local au coin des rues des Forges et Royale, centre névralgique du district. En plus d’accueillir l’équipe d’IDE Trois-Rivières responsable du projet, il sera le lieu de rendez-vous des créatifs du centre-ville grâce à une programmation événementielle, des ateliers de « brainstorm » et des séances de cocréation, entre autres.

Un positionnement international

Selon le dictionnaire Larousse, « open » se dit d’une compétition ouverte aux professionnels et aux amateurs, un concept qui cadre parfaitement avec l’esprit du district trifluvien. « Nous voulons faire de l’Open un lieu d’échanges entre les startups et les entrepreneurs aguerris, un quartier créatif où chacun est libre de proposer des idées qui sortent du cadre », souligne Mario De Tilly, directeur général d’IDE Trois-Rivières.

Bien que le nom soit français, son sens anglais prend tout son sens également puisque la collaboration et l’ouverture d’esprit sont à la base du district.

Et les visées d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières pour son district sont internationales ! Déjà, l’équipe d’Open a participé à deux grandes conférences en technologies, le Web Summit de Lisbonne et Collision de Toronto, et la réception des startups a été surprenante. Plusieurs d’entre elles ont même déjà une visite à l’horaire au cours des prochaines semaines !

La valeur ajoutée d’une culture d’innovation comme celle d’Open Trois-Rivières dans une ville de taille moyenne avec une qualité de vie extraordinaire en a séduite plus d’un.

Ciblant prioritairement les entreprises de haute technologie, M. De Tilly est convaincu que l’Open est exactement le genre de milieu visé par ses prospects et leurs employés. « Les jeunes travailleurs recherchent non seulement un cadre de travail agréable, mais aussi un milieu de vie stimulant où ils peuvent aller dîner avec des clients, sortir pour le 5 à 7 et rentrer à la maison à pied. »

Une nouvelle ère, vous dites ?

Découvrez le district : www.opentr.ca.

— 30 —

Information : 

Laurence Gagné
Chargée de projets
819 372-4641, poste 5163
laurence@opentr.ca